A votre service
Nos points forts
Qui sommes-nous ?
Actualités
Réussir votre allaitement
Conseils pour mieux choisir
Vous allaitez pour la première fois : votre checklist de maternité
Préparer sa garde-robe d’allaitement
>  Quel soutien-gorge choisir si vous êtes enceinte ?
Quel soutien-gorge d’allaitement choisir (en général) ?
Les différents systèmes d’accès au sein
Choisir son coussin d’allaitement
Témoignages sur les produits

Quel soutien-gorge choisir si vous êtes enceinte ?

Une des questions qui revient le plus souvent dans les forums en ligne et les discussions entre mamans est la suivante :

« Je suis enceinte et j'ai besoin de choisir un nouveau soutien-gorge, je voudrais allaiter, donc choisir un soutien-gorge qui me soit utile maintenant et après la naissance du bébé, quelle taille dois-je prendre ? »

Il est fréquent qu'une sage-femme dise à sa patiente de choisir un soutien-gorge qui soit plus grand d'une taille au niveau du tour de poitrine et au niveau du bonnet : c’est-à-dire, si vous mesurez un 90 C, de prendre un 95 D.

C'est une approche un peu risquée car chaque femme évolue différemment. La plupart vont en effet prendre une profondeur de bonnet, mais pas toutes. Et idem pour ce qui est de la taille de bandeau de soutien-gorge : pendant la grossesse, la cage thoracique augmente de volume, et la plupart des femmes passent à une ou deux tailles supplémentaires (par exemple du 95 au 100 ou au 105 pendant la grossesse). Cependant, chez la plupart d'entre elles, le périmètre de cage thoracique diminue rapidement après l'accouchement pour revenir à la taille de bandeau de soutien-gorge qu'elles avaient avant la grossesse, ou en début de grossesse.

Voici donc mes recommandations sur ce sujet.

Quand acheter un soutien-gorge d'allaitement ?

Mesurez-vous régulièrement au cours de votre grossesse (tour de poitrine et tour de dessous de poitrine) afin de voir si vous avez besoin d'une nouvelle taille de soutien-gorge. Souvent, on ne se rend pas compte que ses soutiens-gorge actuels sont trop petits et c'est dommage d'être mal soutenue à un moment où les seins sont si fragiles.

Si vous devez passer à une taille supérieur de soutien-gorge (ce sera le cas pour la plupart d'entre vous dès la fin du premier trimestre), vous avez le choix : soit acheter un soutien-gorge « normal » soit un soutien-gorge d'allaitement. Les soutiens-gorge d'allaitement, sont, à qualité égale, souvent plus chers que les soutiens-gorge « normaux », mais l'avantage est que vous pourrez (idéalement) les porter ensuite pour l'allaitement. Je dis « idéalement » car un soutien-gorge d'allaitement acheté au quatrième mois de grossesse, ne vous ira pas forcément pour les débuts de l'allaitement (car votre poitrine aura peut-être augmenté de volume d'ici là) MAIS vous aurez certainement l'occasion de le porter à un moment de votre allaitement : par exemple, une fois que vous commencez à sevrer, vos seins diminueront de volume et vous serez bien contente de sortir du tiroir votre soutien-gorge d'allaitement acheté au quatrième mois de grossesse, et qui vous va de nouveau parfaitement !

Si vous en êtes au second ou troisième trimestre de grossesse, la carte « soutien-gorge d'allaitement » devient plus intéressante, car plus on se rapproche du terme, plus vos seins sont proches du volume qu'ils auront pendant l'allaitement. Si vous êtes en fin de grossesse, à partir du 6ème mois, et que vous avez besoin d'un nouveau soutien-gorge, cela vaut la peine de prendre un modèle pour l'allaitement légèrement évolutif, c’est-à-dire qui accommode deux tailles de bonnets (comme les modèles Bella Materna que nous proposons) et a quatre rangées de crochets dans le dos. Dans la plupart des cas, cette souplesse vous permettra de le porter aussi bien en fin de grossesse que pour le démarrage de l'allaitement.

Mais attention, « légèrement évolutif » ne veut pas dire « je prends trop grand pour que cela m'aille plus tard. » Prendre un soutien-gorge trop grand qui ne vous soutient pas bien, juste parce que cela vous permettra de l'utiliser plus tard pour l'allaitement, n'est pas une bonne idée : d'une part vous ne savez pas comment vos seins évolueront, et d'autre part, l'impératif premier est d'être bien soutenue pendant la grossesse, période d'extrême fragilité pour les seins

Que choisir pour le démarrage de l'allaitement ?

Pour le démarrage de l'allaitement, n'achetez que le minimum car vos besoins vont évoluer. Le minimum c'est d'avoir trois soutien-gorge pour les premières semaines (dont l'un peut être une simple brassière) : un qu'on porte, un de rechange, et un qu'on lave.

Pendant les premières semaines d'allaitement, votre poitrine va être très sensible, et va évoluer beaucoup. La montée de lait et l'ajustement de la production de lait font que la taille de vos seins variera, parfois heure par heure. Donc pour ces premières semaines je vous recommande de choisir un soutien-gorge d'allaitement très doux, souple, et extensible, qui s'adapte bien aux changements de votre corps, tout en offrant un bon support : un brassière souple, un caraco avec soutien-gorge intégré, un soutien-gorge évolutif, seront bien adaptés à cette période. Prenez des modèles simples et confortables et surtout faciles à entretenir : pendant ces premières semaines on tache beaucoup ses soutiens-gorge (montée de lait, écoulement intempestif, réflexe d'éjection un peu fort, etc.) donc prenez des matières qui se lavent facilement et sèchent vite.

Après les premières semaines d'allaitement, la taille de vos seins va se stabiliser. C'est le moment de vous mesurer à nouveau, d'évaluer si vous avez besoin d'une nouvelle taille de soutien-gorge, c'est aussi le moment où vous pouvez, si vous le désirez, « d'investir » dans votre lingerie d'allaitement ? c’est-à-dire choisir plusieurs modèles, essayer quelque chose d'un peu plus sexy en satin et dentelle, de tester les armatures, etc.

Et les armatures ?

Ah la question des armatures ! Il y a quelques années il était impossible de trouver des modèles de soutien-gorge d'allaitement avec armatures. Elles étaient considérées comme dangereuses car susceptibles de causer des lymphangites (en compressant les tissus et les canaux lactifères.) Aujourd'hui il existe plusieurs modèles de soutien-gorge d'allaitement avec armatures (nous en proposons certains) et certaines ne jurent que par le soutien offert par les armatures --- mais d'autres en ont horreur.

Quelques recommandations :

  Il est difficile de savoir à l'avance si vous allez aimer les armatures pendant l'allaitement ou non. Même si vous êtes habituée aux armatures en temps normal (y compris pendant la grossesse), vous serez peut-être surprise de voir que vous ne pouvez pas les supporter pendant l'allaitement.

  Si vous choisissez un modèle à armatures, ne prenez que des modèles avec armatures ultra-souples réellement conçus pour l'allaitement, et des modèles de très bonne qualité. Le soutien-gorge est un produit assez technique et il est difficile de faire de la qualité pour pas cher — un soutien-gorge d'allaitement avec armatures de mauvaise qualité vous soutiendra mal et risquera de vous causer une lymphangite.

  Attendez que la période de démarrage de l'allaitement soit terminé et que la taille de vos seins se soit bien stabilisée pour acheter un modèle avec armature. Cela pour être certaine que le soutien-gorge que vous achetez vous aille bien.

  Au début, ne portez le soutien-gorge avec armatures que quelques heures par jour pour voir comment vous réagissez, votre niveau de confort, etc.

Si vous hésitez sur la taille ou le modèle à choisir, n'hésitez surtout pas à nous contacter. Nous serons ravis de vous conseiller : contact@mamanana.com

Pour des offres exclusives et actualités,
inscrivez-vous à la newsletter...

Pour échanger, partager, témoigner
Rejoignez la communauté MamaNANA

twitterfbblog