Soins anti-âge: lesquels choisir?

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver à travers une panoplie de crèmes anti-âge disponibles sur le marché. Rétinol, acide hyaluronique, polyphénols… sont quelques échantillons parmi tant de produits qui se renouvellent au quotidien.

La vitamine C

La vitamine C se retrouve dans certaines crèmes ou sérums, et ne manque pas d’adeptes. Elle est reconnue pour son efficacité dans la lutte contre le photovieillissement. Elle élimine les radicaux libres provoqués par les expositions au soleil, au tabac et à la pollution entre autres facteurs.

Des études ont révélé que les radicaux libres sont à l’origine de 80 % des rides. Il est important de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de les prévenir. Il faut aussi retenir que la vitamine C déclenche la production de collagène nécessaire pour traiter les ridules et les taches pigmentaires tout en normalisant la synthèse de mélanine. Il est recommandé d’utiliser la vitamine C tous les matins afin de protéger la partie de la peau qui est le plus exposée aux radicaux libres.

Les soins anti-âge contenant de la vitamine C sont indiqués à tout le monde, peu importe l’âge. Mais, son application sur une peau sensible ou rosacée est fortement déconseillée. N’hésitez pas à adopter des soins avec un taux de concentration en vitamine C d’au moins 10 % pour un meilleur résultat.

Le Rétinol

Les soins à base de rétinol sont incontournables quand il s’agit de lutter contre le vieillissement cutané à partir de 35 ans. Son efficacité n’est plus à démontrer. Il s’agit d’une molécule de référence dont l’action vise à lisser le grain de peau tout en atténuant les rides et les tâches. Un usage rigoureux des soins à base de rétinol garantit l’éclat de la peau. Il agit en stimulant la production de collagène et d’élastine nécessaires pour rendre la peau plus ferme.

Les soins à base de rétinol ne sont pas conseillés aux personnes avec une peau sensible et sèche. Aussi, en cas de grossesse et d’allaitement, ce type de crème est contre-indiqué. Il est recommandé d’en faire usage de façon raisonnable ; c’est-à-dire progressivement jusqu’à ce que votre peau s’y habitue.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est présent naturellement dans l’organisme humain. Il est responsable de l’hydratation de la peau. Quand l’âge augmente, la quantité et la qualité d’acide hyaluronique baissent progressivement, ce qui conduit à un dessèchement de l’épiderme et à l’apparition des premières rides. Les crèmes à base de l’acide hyaluronique peuvent s’utiliser à partir de 30 ans. Son rôle essentiel est de maintenir l’hydratation de la peau mais aussi de stimuler la production naturelle d’acide hyaluronique.

L’acide hyaluronique agit sur les rides et retient l’eau pour une hydratation normale. Son effet est très remarquable : une peau souple et brillante, grâce à la production d’acide hyaluronique.

L’acide glycolique

L’acide glycolique est indiqué dans le traitement d’une peau terne. Cet acide a un rôle important à jouer dans la vie des personnes désireuses de conserver leur jeunesse. Il agit en éliminant les cellules mortes et favorise le renouvellement rapide des cellules cutanées. Résultat final : peau lisse et éclatante. Vous pouvez reconnaître une crème qui contient cet acide par de légers picotements.

Vous pouvez utiliser un stimulant cellulaire à l’acide glycolique dès l’âge de 25 ou 30 ans. Vous êtes libre de l’appliquer en journée comme en soirée. Toutefois, il est conseillé d’appliquer en journée un soin à indice de protection UV pour éviter certains désagréments.