Calciparine : indications, posologie et grossesse

Tout ce que vous devez savoir sur la calciparine.

CALCIPARINE

La calciparine est un anticoagulant de la classe thérapeutique des Hémostases et sang anti thrombotiques. Faite à base d’héparine calcique, la calciparine est utilisée dans le traitement de la thrombose veineuse. On parle de thrombose veineuse lorsqu’un vaisseau sanguin est bouché par un caillot de sang. Cette maladie survient lorsque le flux sanguin ralentit, lorsqu’un vaisseau sanguin a une lésion ou lorsque la coagulation sanguine se fait à une fréquence anormale.

INDICATIONS

La calciparine est préconisée en cas de :

  • Thrombose veineuse profonde
  • Embolie pulmonaire à la phase aiguë
  • Angor instable à la phase aiguë
  • Infarctus du myocarde à la phase aiguë
  • Embolie artérielle extra-cérébrale
  • Prévention d’accident thrombo-embolique veineux en chirurgie
  • Prévention d’accident thrombo-embolique veine

POSOLOGIE

Calciparine est dosée à 25000 UI/ml en traitement curatif : 500 UI/kg/jour en deux ou trois injections sous-cutanées par jour et en traitement préventif : 5000 UI en injections sous-cutanées toutes les douze heures. Avant une intervention chirurgicale, 500 UI sont parfois injectées deux heures avant l’intervention.

  • En traitement curatif

Elle est administrée par voie sous-cutanée pour une dose de 500 UI/kg toutes les 24 heures ou en deux fois soit toutes les 12 heures ou encore en trois fois soit toutes les 8 heures. Par la suite, on administrera l’héparine selon les résultats du contrôle biologique.

 

  • Traitement préventif :
    En milieu chirurgical :

Pour personnes qui ont subi une chirurgie gynécologique, générale, urologique ou digestive la dose préconisée est de 5000 UI, 2 heures avant la chirurgie et 5000 UI chaque 12 heures pendant 10 jours après l’intervention.

Dans certaines situations médicales :
La posologie standard est de 5000 UI par 12 heures.

En cas de risque thromboembolique au cours d’une intervention chirurgicale

On peut augmenter la dose à 5000 UI administrée 3 fois par jour

Mode d’administration
Uniquement par VOIE SOUS-CUTANEE

 

GROSSESSE ET ALLAITEMENT

  • Grossesse
    La femme enceinte doit utiliser l’héparine avec beaucoup de précautions

Car elle pourrait être exposée à des risques hémorragiques ultroplacentaires surtout au moment de l’accouchement. Aucune malformation fœtale due à l’héparine n’a été observée chez l’homme ou chez l’animal à ce jour.

En cas de pose de péridurale pour l’accouchement, il est conseillé de suspendre l’héparine.

  • Allaitement
    Il est possible d’allaiter durant le traitement à l’héparine car ce dernier ne passe pas ni dans la barrière digestive ni dans le lait maternel.