Jusqu’à quel âge peut-on utiliser du lait de croissance ?

Apporter du lait de croissance à votre enfant est une façon de l’aider à répondre à ses besoins nutritionnels. La croissance de son corps lui demande beaucoup d’énergie, mais aussi des apports plus importants en protéines, en lipides et en fer. Le lait de croissance est un complément idéal à l’alimentation des enfants.

Quand passer au lait de croissance ?

Passer au lait de croissance peut se faire dès que l’enfant commence à manger de manière plus diversifiée. Ce lait va venir prendre la suite d’un lait 2e âge. Il est important de continuer à garantir un apport lacté à votre bébé même lorsqu’il commence la nourriture plus solide, car ses besoins nutritionnels sont très importants. Le lait de croissance comme celui de Nestlé Nidal est donc proposé dès l’âge de 10 ou 12 mois en fonction du développement de votre enfant.

Passer au lait de croissance tout en diversifiant la nourriture

Les deux types d’alimentation ne sont pas incompatibles. Le lait de croissance est utilisé en association avec une alimentation diversifiée. L’enfant continue à avoir besoin de lait pour bien grandir. En revanche, le lait de vache est trop riche en protéines et cela ne convient pas aux besoins de votre tout-petit. Il est aussi trop pauvre en fer alors que le développement musculaire de votre enfant en demande beaucoup. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de continuer à proposer du lait de croissance jusqu’à 3 ans au minimum.

Le lait de croissance jusqu’à quel âge ?

Jusqu’à 3 ans, l’enfant a des besoins très spécifiques en lipide pour aider le développement de son cerveau. Il est donc conseillé d’attendre au moins ses 3 ans, mais rien n’interdit de continuer quelque temps. N’arrêtez pas brutalement l’apport de lait de croissance même si votre petit commence à manger comme vous. Il suffit d’équilibrer les apports. Il peut continuer à demander un biberon au moment du réveil. C’est une bonne solution pour pallier les éventuelles carences d’une alimentation proposée aux adultes. Le lait de croissance après 3 ans offre une durabilité des apports indispensables pour que votre enfant puisse grandir de façon optimale et se construire un capital santé solide. Passer au lait de croissance est une solution pour que l’enfant emmagasine assez de calcium pour la minéralisation de ses os et assez d’apports protéinés qui assurent la constitution des tissus de son corps.

Quels sont les apports bénéfiques d’un lait de croissance ?

L’enfant en bas âge a de grands besoins en matières grasses. Le lait de croissance en contient cinq fois plus que le lait de vache. Ces matières grasses sont composées d’un acide linoléique qui est un acteur indispensable pour le développement optimal du cerveau de l’enfant, mais aussi de sa rétine. La maturation cérébrale passe par un apport suffisant de cet acide linoléique.
Le lait de croissance contient également du fer facilement absorbé par l’organisme de l’enfant en bas âge. 500 ml d’un lait de croissance garantissent l’apport de 70 % des besoins en fer de votre enfant. Les 30 % restants seront apportés par une alimentation variée. Si votre enfant vient à manquer de fer, il sera plus sensible aux infections et éprouvera une fatigue intense.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *