La flûte de pan, un instrument méconnu du public

La musique est un art qui passionne quasiment tout le monde. Très souvent, c’est un assemblage harmonique de sons qui fait plaisir à entendre. Elle peut être produite par la simple voix, les mains ou encore avec les instruments de musique. En fonction du son désiré, l’artiste sait à quel instrument faire recours. Généralement, on distingue plusieurs types d’instruments de musique. Ainsi, nous avons les instruments à vent, à corde, de percussion, de combinaison et plus récemment les instruments virtuels. Les plus vieux instruments de musique datent de plus de trente-cinq mille ans et ressemblaient à une flûte. L’histoire de la musique est tout aussi vieille que celle des Hommes. Il existe tout une variété de flûtes, même si certaines semblent être plus connues que d’autres. Allons à travers cet article, à la découverte de la flûte de pan, un instrument de musique bien méconnu du public.

La flûte de Pan, qu’est-ce c’est ?

Comme toutes les flûtes, la flûte de pan est instrument de musique à vent. Elle se compose de plusieurs tuyaux sonores assemblés, à travers lesquels le musicien souffle pour obtenir le son qu’il désire. Pour la fabrication de la flûte de pan, les matériaux utilisés sont variés, mais le bambou et le roseau sont les meilleurs. Le bois utilisé pour la fabrication de la flûte, est d’une grande importance dans la qualité de son produite. Bien qu’elle soit simple d’apparence, la flûte nécessite une certaine maîtrise avant de produire des sons harmonieux. C’est pourquoi, il est donc important de pouvoir bien choisir sa flûte. Très souvent, elle comporte un nombre compris entre 16 et 26 tuyaux qui produisent chacun des sons différents. Plus le nombre de tubes est élevé, plus la performance de la flûte est grande et plus elle est difficile à contrôler.

La flûte de pan, un instrument peu connu

Bien qu’elle soit aussi vieille que la musique, la flûte de Pan demeure un instrument méconnu du public et encore plus de la communauté musicale. Bien qu’elle soit originaire d’Amérique Latine, la flûte de Pan se retrouve dans beaucoup de cultures musicales, car elle a pu bien s’exporter. Les écoles de musique ont également pu l’introduire, formant ainsi des flutistes professionnels. À travers le monde, plusieurs artistes en ont fait leur passion, devenant de célèbres flutistes. Au nombre de ces grands noms, nous avons Fanica Luca, qui créa même une école d’apprentissage Gheorghe Zamfir, brillant élève de Fanica. Ulrich Herkenhoff ou encore Los Kjarkas, ont pu écrire les lignes de l’histoire de la flûte de pan. Le son produit par une flûte est toujours original, même s’il faut beaucoup de pratiques avant d’arriver à une maîtrise parfaite.

Au fil du temps, plusieurs variétés de flûtes ont vu le jour et on peut distinguer deux principaux types de flûtes : les flûtes à embouchures libres et les flûtes à conduit. La flûte peut être constituée d’un ou de plusieurs tuyaux, posséder une coulisse et des trous ou non. Le son créé par la flûte est dû à l’oscillation d’un courant d’air autour d’un biseau