Naissance : nos conseils pour créer un magnifique faire-part

Vous avez dépassé le 8ème mois de grossesse, et vous attendez avec fébrilité la naissance de votre enfant. Pour patienter, pourquoi ne pas commencer à réfléchir au faire-part que vous allez envoyer à votre famille, vos amis et vos proches ? Aujourd’hui, grâce à l’offre diverse et variée que l’on retrouve sur le web, il est beaucoup plus simple de concevoir un joli faire-part de naissance. Mais, pour vous guider et vous aider à imaginer un projet qui vous ressemble, suivez nos conseils. Nous avons quelques bonnes astuces, qui pourront vous aider.

Le faire-part de naissance ne se prépare pas à la dernière minute… !

Comme nous l’avons dit dans notre introduction, il serait bon de profiter de l’attente de votre bébé pour préparer le faire-part de naissance. Rassurez-vous : si vous ne connaissez pas le sexe (et donc le prénom) de votre futur enfant, il est néanmoins tout à fait possible d’avancer sur certaines étapes de la conception du projet. C’est justement ce que nous vous proposons de découvrir.

Le choix de votre prestataire

De très nombreux sites vous proposent de créer simplement un faire-part de naissance qui vous ressemble. Si vous pouvez opter pour l’un des plus connus, n’hésitez pas à fouiller sur le web, pour prendre connaissance de l’intégralité de l’offre disponible. L’avantage de ces prestataires réside dans la possibilité de personnaliser un design qui vous ressemble, avec des photos notamment, mais aussi un texte. Précisons cependant que tous ces prestataires ne se valent pas. Aussi, prenez en compte le tarif proposé, ainsi que la qualité du papier, les différents types de finitions, etc.

La liste des destinataires

En attendant la venue de bébé, nous vous suggérons vivement de préparer la liste des destinataires, qui recevront le faire part de naissance. Pour être sûr de n’oublier personne, pourquoi ne pas diviser cette liste en plusieurs catégories ?

  • Votre famille : notre astuce est très simple et consiste à vous aider des arbres généalogiques de vos deux familles. Ainsi, vous ne risquez pas de passer à côté de la grand-tante de votre moitié, par exemple.
  • Vos amis : aidez-vous de votre répertoire téléphonique, mais aussi de votre liste d’amis sur les réseaux sociaux !
  • Vos collègues : la liste de diffusion des mails professionnels, ou encore le trombinoscope de votre entreprise sont autant d’outils dont vous avez besoin, afin de lister tous les collègues à qui vous souhaitez annoncer la naissance de votre enfant.

Comment rédiger le texte de votre faire-part ?

Alors que certains parents font le choix de rédiger le texte du faire-part de naissance à la première personne (comme s’ils parlaient à la place de leur bébé), d’autres font parler les frères et sœurs. En fonction de vos envies et de votre personnalité, vous pouvez parfaitement opter pour un ton humoristique, ou un ton plus classique et solennel. Rassurez-vous : nul besoin d’être un poète pour rédiger le texte de votre faire-part !

Quelle que soit la forme que vous avez choisie, n’oubliez pas d’inclure dans votre faire-part les informations indispensables : le nom de votre enfant bien sûr, sa date de naissance, son poids et sa taille.