Pédiatrie :ce qu’il faut savoir sur l’herpangine

Dans les lignes suivantes, on vous dit l’essentiel à retenir sur l’ herpangine…

Tout savoir sur l’herpangine

Provoqué par un virus, il s’agit d’une infection qui cause l’apparition de petits points rouges à l’arrière de la bouche de votre enfant. Ces petits points deviennent ensuite des petits sacs contenants des vésicules qui peuvent rapidement éclater et qui laissent ensuite de petites plaies ou des ulcères. Ces ulcères sont très petits, habituellement 2 à 4 millimètres de largeur seulement. Néanmoins, leur taille ne les empêche pas d’être très douloureux pour votre enfant à tel point qu’il ne veut ni boire ni manger.

CopyrightLa maladie infectieuse pieds-mains-bouche entraîne aussi les mêmes causes dans la bouche que l’herpangine. Par ailleurs, elle cause aussi des points sur les mains et les pieds qui pourraient apparaître également à l’endroit couvert par les couches.

Symptômes et Causes

 

La maladie infectieuse pieds-mains-bouche ainsi que l’herpangine commencent généralement par un mal de gorge et une fièvre ainsi que la sensation de ne pas bien se sentir jusqu’à l’apparition des points dans la bouche après quelques jours. Les enfants deviennent souvent irritables et on remarque chez eux, une perte d’appétit. Pour ceux qui sont plus âgés, ils pourraient se plaindre d’un manque d’énergie, d’un mal de gorge ou des maux de tête.

Aussi bien l’herpangine que la maladie infectieuse pieds-mains-bouche sont toutes les deux causés par un virus de la même famille dénommé « virus Coxsackie A ». les ulcères et les points présents dans la bPendantouche disparaîtront d’eux-mêmes étant donné qu’aucun traitement contre ce virus n’est connu jusqu’à ce jour.

Propagation du virus

 

Tout d’abord, on remarque qu’il s’agit d’un virus très fréquent dans la période estivale et souvent au début de l’automne. Le virus se retrouve dans les selles mais également dans la salive.

Il a été constaté que durant la première semaine de l’infection, les enfants ayant contracté l’herpangine sont plus contagieux. Néanmoins, un enfant pourrait répandre le virus pendant plusieurs semaines.

Pendant une période de 3 à 6 jours représentant la période d’incubation, un enfant pourrait contaminer les gens sans pour autant présenter les signes de la maladie. Il s’agit d’un virus qui se propage soit lorsque l’enfant contaminé éternue ou tousse ou encore lorsqu’il touche une selle infectée puis mets la main dans la bouche. Par ailleurs, le virus peut rester longtemps sur certains jouets pour se propager à une autre personne.

Complications

 

En général, elles sont bénignes. La déshydratation est la forme de complication la plus courante constatée chez un enfant souffrant d’herpangine ou de la maladie infectieuse pieds-mains-bouches. En d’autres mots, cela veut dire que l’enfant manque d’eau dans son corps. Parce qu’ils ont mal à la bouche, il peut arriver que certains enfants refusent de boire. Néanmoins, en suivant des soins à la maison, certains enfants reçoivent assez de liquides pour garder une hydratation nécessaire. Aussi, il est très rare que vous soyez confronté à d’autres formes de complications.

Prise en charge à domicile de votre enfant

 

D’habitude, traiter l’herpangine revient à offrir un soutien à votre enfant en vous assurant qu’il reste hydraté et qu’il soit le plus à l’aise. Le but étant d’aider son corps à venir à bout de l’infection. À noter que les antibiotiques ne combattent pas efficacement les virus et cela ne permet en aucun cas de guérir la maladie infectieuse pieds-mains-bouche ou l’herpangine.

Chères mamans, votre premier objectif sera d’abord de soulager la douleur de votre enfant. Pour le faire, vous pourrez lui donner de l’acétaminophène (Tempra, Tylenol ou d’autres marques) ou encore de l’ibuprofène (Motrin, Advil, ou autres). Lorsque votre enfant est dans l’incapacité de prendre des médicaments par la voie orale, vous pourrez utiliser des suppositoires rectaux antidouleur. De plus, vous pourrez aussi donner ces deux types de médicaments à votre enfant ou soit les décaler c’est-à-dire l’un ou l’autre à intervalle de 3 heures. Il est conseillé de suivre les conseils du médecin de votre enfant ou les directives marquées sur les produits.

Dans Un second temps, vous devez le faire boire en petites quantités. Pour prévenir la déshydratation, il faut encourager votre enfant à boire en petites quantités. Néanmoins, sachez que les aliments froids comme la compote de pommes ou la crème glacée n’irritent pas les plaies dans la bouche alors que les aliments épicés ou salés ou encore les boissons gazeuses peuvent irriter la bouche.

Prévention

Dès lors que vous essuyez le nez de votre enfant ou après être allé à la salle de bains ou après avoir changé la couche de l’enfant ou encore avant de préparer le repas, il est conseillé de bien laver vos mains particulièrement celles de votre enfant dans les situations citées plus haut pour pouvoir prévenir la propagation de l’herpangine. Par ailleurs, notez qu’il n’existe aucun vaccin contre le virus.