Que faire manger à bébé quand il fait ses dents ?

Une belle vie de famille ! Tout le monde en rêve. Toutefois, cette vie est très loin d’être un conte de fée tranquille surtout avec l’arrivée des enfants. Ils sont bien sûrs tout mignons à la naissance… mais la suite, eh bien, ce n’est pas la joie tous les jours. Je parle surtout de la période de la poussée des dents. Cela constitue un véritable cauchemar et ce n’est pas seulement le petit ange qui en souffre. Ce fût une épreuve très délicate à surmonter avec mon premier bébé mais par la suite tout est bien rentré dans l’ordre. La clé, ce sont juste de petites astuces faciles et rapides à appliquer pour s’en sortir sans trop de problèmes.

La poussée des dents, une étape douloureuse

Aussi bien pour la maman que pour le petit, la poussée des dents est une étape particulièrement pénible. C’est surtout pour mon premier fils que j’ai beaucoup souffert. Pour la dernière qui a suivi, il y a quelques mois, c’est passé un peu plus facilement. Comme quoi, l’expérience aussi compte dans ce domaine. Au début, je ne savais pas trop ce qui arrivait à mon bout de chou. Il est devenu ronchon, grincheux et pleurait tout le temps même dans mes bras. De plus, il bavait un peu plus que la normale et refusait de manger. Il dormait mal et moi aussi d’ailleurs. Il avait les joues toutes rouges, on dirait des tomates et ça lui arrivait même de me mordre les doigts. Vraiment, c’était pénible ! Mais heureusement que j’ai su à temps qu’il s’agissait de la poussée de dents qui s’avère parfois très douloureuse. À  partir de ce moment, j’ai cherché des solutions et des moyens afin d’aider mon petit ange à passer cette étape avec le sourire aux lèvres. J’ai eu aussi de l’aide et dans ces cas, il vous en faut énormément.

Des solutions efficaces

Le petit pousse ses toutes premières dents et ne veut plus rien manger ? Pas de panique à avoir ! Il y a des mesures alimentaires à prendre afin de l’amener à manger convenablement. Je vous liste ici quelques petites astuces que j’ai utilisées et qui nous ont donné de la satisfaction, à moi et à mon bébé.

En tout premier lieu, il ne faut jamais forcer votre bébé à manger ou même à prendre son biberon. Chaque fois que j’insistais avec mon fils ; ça finit toujours en bagarre, croyez-moi. Alors, j’ai commencé à privilégier les repas plutôt liquides. Essayez donc de la purée ou de la bouillie que vous pourrez alléger avec de l’eau pour permettre que cela passe plus rapidement.

Étant donné que le froid constitue un excellent analgésique, vous pourrez aussi lui donner des bâtonnets de légumes ou des biscottes congelées. Quand je parle de légume, c’est plutôt à la carotte que je pense surtout, chères mamans. Enfin, pensez à lui concocter ses plats préférés. Eh oui ! Même si la pousse de dents est un phénomène naturel, c’est aussi une sorte de maladie. Alors câlins, bisous, jeux doivent être au rendez-vous sans modération sans oublier un bon anneau de dentition à mordiller.

Et si ça persiste ?

Si malgré tous vos efforts, votre petit refuse catégoriquement de manger, l’idéal serait d’avoir recours à un peu d’aide. Dans mon cas, je suis partie me réfugier chez ma mère car j’étais vraiment à bout, à un moment. Les petites recettes secrètes de grand-mère ont vraiment fait leurs preuves, je dois l’avouer. Vous pouvez aussi plus simplement vous rendre chez un médecin afin qu’il puisse vous aider à comprendre l’origine du malaise de bébé. Il pourra aussi vous conseiller sur les comportements à adopter pour faire manger votre bébé et l’aider à passer cette étape. Cela a bien marché pour mon trésor et moi. Essayez donc cela !